Chercheurs

Simon Grégoire, Ph.D. Directeur du GRIPA, psychologue et professeur à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). 

Simon Grégoire est psychologue et professeur au département d’éducation et pédagogie de l’UQAM. Il s’intéresse tout particulièrement aux programmes d’intervention basés sur la présence attentive et à leur rôle sur la santé psychologique des employés et des étudiants. Les projets de recherche qu’il mène visent notamment à évaluer l’efficacité de ces programmes et à cerner leurs mécanismes d’action. Pour en connaître davantage sur le profil de Simon Grégoire, visitez le profil UQAM.

Lise Lachance, Ph.D. Psychologue et professeure à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). 

Lise Lachance est psychologue et professeure titulaire à la Faculté des Sciences de l’Éducation au sein du Département d’éducation et de pédagogie de l’UQAM, section carriérologie. Elle est chercheure régulière au Centre de recherche interuniversitaire sur l’éducation et la vie au travail de l’Université de Laval (CRIEVAT). Membre de l’équipe du GRIPA, ses principales activités de recherche portent sur la problématique de la conciliation travail-famille et du fonctionnement dans les rôles sociaux. Ses travaux ont pour but de mieux comprendre le processus d’adaptation des individus lors de l’accomplissement de rôles multiples, d’importantes transitions ou d’événements de vie majeurs. Ses recherches ont aussi pour but de cerner les déterminants du fonctionnement personnel, professionnel et social ainsi que d’identifier les ressources et les stratégies les plus efficientes, dont la présence attentive, pour favoriser l’adaptation des individus à leurs divers rôles de vie et à leurs activités professionnelles. Pour en connaître davantage sur profil de Lise Lachance, visitez le profil UQAM.

Louis Richer, Ph.D. Psychologue et professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Louis Richer est neuropsychologue et professeur titulaire au Département des sciences de la santé et directeur du Laboratoire sur l’adaptation personnelle, sociale et neuropsychologique (LAPERSONE) à l’UQAC. Ses intérêts de recherche concernent la neuropsychologie expérimentale et clinique. Ses travaux abordent particulièrement les liens entre le fonctionnement cognitif, les fonctions exécutives et l’adaptation de diverses populations vulnérables aux plans physique et psychologique. Ses recherches traitent de la qualité de vie et du bien-être de populations à risque au plan développemental et de leurs proches ainsi que du processus d’adaptation et des stratégies de résolution de problèmes des individus soumis à des stresseurs aigus ou chroniques. Ses projets impliquent des mesures du fonctionnement intellectuel, cognitif et exécutif. Il s’intéresse à l’effet que peut avoir la présence attentive sur l’amélioration du fonctionnement cognitif et exécutif ainsi que dans le cadre de la régulation des émotions auprès de divers groupes d’individus (étudiants, travailleurs, parents) afin qu’ils soient mieux adaptés et plus efficaces dans le cadre de leurs diverses activités quotidiennes, lors de transitions ou d’événements de vie majeurs. Pour en connaître davantage le profil de Louis Richer, visitez le profil UQAC.

Geneviève Taylor, Ph.D. Psychologue et professeure à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). 

Geneviève Taylor est psychologue et professeure à l’UQAM. Ses intérêts de recherche concernent la relation entre la présence attentive, la motivation et l’autorégulation dans divers contextes (école, travail, famille). Elle s’intéresse particulièrement aux façons dont la présence attentive peut influencer la satisfaction des besoins psychologiques, la motivation autonome et le bien-être de l’individu, notamment lors de situations interpersonnelles stressantes ou contrôlantes. Pour en connaître davantage sur Mme Taylor, visitez le profil UQAM.

Frédérick Dionne, Ph.D. Psychologue et professeur adjoint à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Frédérick Dionne est psychologue et professeur adjoint à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il s’intéresse tout particulièrement à la présence attentive, la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) et à leurs applications en ce qui attrait à la douleur chronique et à la réussite scolaire. Il a contribué à la promotion et la diffusion des thérapies cognitivo-comportementales de la troisième vague en francophobie. Il est également Directeur de l’Institut de formation en thérapie comportementale et cognitive (www.iftcc.com).

Charles Baron, Ph.D. Psychologue et professeur à l’Université Laval.

Charles Baron est psychologue et professeur agrégé au département de management de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval. Celui-ci a mené ses premières recherches et interventions en santé mentale au travail (programme d’aide aux employés;  gestion de crise) pour ensuite s’orienter vers la gestion de soi, le développement personnel et le leadership personnel des cadres supérieurs. Collaborateur de longue date du programme Complexité, conscience et gestion dispensé en formation continue à l’Université Laval, Charles Baron étudie, avec le directeur de ce programme,  Mario Cayer, les effets de la pratique de la présence attentive et de la compassion envers soi sur le développement de la conscience des gestionnaires, ainsi que sur leur ouverture à leur expérience et leur capacité à composer avec leurs émotions négatives.

Francesco Montani, Ph.D. Professeur à l’International University of Monaco.

Francesco Montani est professeur à l’International University of Monaco en France. Ses champs d’intérêt sont liés au processus d’innovation dans les organisations. Dans ce cadre, ses projets de recherche portent sur l’effet de la présence attentive sur le comportement innovant des employés, ainsi que sur les mécanismes médiateurs de cette relation et sur les facteurs individuels, groupaux et organisationnels qui peuvent stimuler et nourrir la présence attentive au travail. Également, il s’intéresse à la présence attentive en tant que variable modératrice qui peut favoriser la capacité des employés à répondre de manière innovante à l’ensemble des conditions psychosociales qui peuvent avoir un impact négatif sur la santé et sur le bien-être en milieu de travail. Enfin, il est intéressé au rôle de la présence attentive sur le comportement innovant visant à améliorer les conditions de sécurité au travail.

Bassam Khoury, Ph.D. Assistant Professor, Educational and Counseling Psychology, Université McGill.

Bassam Khoury détient un doctorat en psychologie clinique de l’Université de Montréal. Ses travaux portent essentiellement sur la présence attentive, son efficacité clinique, ses ingrédients actifs, ses modérateurs et ses applications cliniques et sociales. Ses recherches tentent d’intégrer les perspectives orientale et occidentale de la présence attentive. Pour en connaître davantage sur le profil de Bassam Khoury, visitez son profil.

Louis Baron, Ph.D. Psychologue et professeur à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). 

Louis Baron est psychologue du travail, coach certifié en développement intégral et professeur au département d’organisation et ressources humaines de l’ESG UQAM. Depuis plusieurs années, il s’intéresse à la capacité du coaching et de certaines pratiques d’apprentissage dans l’action à favoriser le développement d’un leadership authentique et de la flexibilité comportementale. Aussi, il cherche à mieux comprendre les facteurs associés au développement personnel et professionnel, en s’intéressant aux compétences des intervenants ainsi qu’aux capacités nouvelles des individus favorisant leur développement, notamment la présence attentive. Pour en connaître davantage sur  le profil de Louis Baron, visitez le profil UQAM

Natacha Godbout, Ph.D. Psychologue et professeure à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). 

Natacha Godbout, Ph.D., psychologue et professeure-chercheure (sexologie, UQAM), chercheure-boursière FRQS, membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles-CRIPCAS et de l’Équipe sur la violence et la santé sexuelle-ÉVISSA, se spécialise dans l’analyse des répercussions psycho-relationnelles des traumas interpersonnels, et du rôle clé de l’attachement et de la présence attentive. Ses travaux visent à mieux comprendre la violence, traiter ses effets et prévenir sa récurrence.200. Pour en savoir davantage sur le profil de Natacha Godbout, visitez le profil UQAM

Annie Devault, Ph.D. Professeure à l’Université du Québec en Outaouais (UQO).

Annie Devault est professeure titulaire au département de travail social de l’Université du Québec en Outaouais. Détentrice d’un doctorat en psychologie communautaire et d’un post-doctorat en prévention et promotion de la santé mentale, elle s’intéresse à la présence attentive depuis quelques années, en particulier sur le plan de la formation et de la pratique clinique des intervenants psychosociaux. Depuis quelques temps, elle intègre dans ses cours portant sur le savoir-être, des notions et une pratique reliées à la présence attentive. Elle s’intéresse également aux mécanismes de transfert d’une pratique méditative sur l’établissement d’une alliance thérapeutique. Pour en savoir davantage sur le profil d’Annie Devault, visitez sa page personnelle.

Catherine Malboeuf-Hurtubise, Ph.D. Professeure à l’Université du Québec en Outaouais (UQO).

Les intérêts de recherche de Catherine Malboeuf-Hurtubise portent sur la présence attentive auprès des adolescents et des enfants. Sa thèse doctorale portait sur les effets de la présence attentive chez des adolescents atteints de cancer. Plus récemment, elle s’intéresse particulièrement aux applications de la présence attentive auprès des enfants et des élèves du primaire, spécifiquement auprès de jeunes avec difficultés graves d’apprentissages, de jeunes avec des troubles de l’humeur et des jeunes en classe spéciale pour trouble psychologique sévère. Elle s’intéresse aussi aux applications de la présence attentive en tant que méthode de prévention auprès des jeunes du primaire en classe régulière. Pour en connaître davantage au sujet de Mme Malboeuf-Hurtubise, cliquez ici.

Rebecca Shankland, Ph.D. Maître de Conférences en Psychologie, Université Grenoble Alpes.

Rebecca Shankland est chercheure associée à la Chaire Mindfulness, bien-être au travail et paix économique (Grenoble, France). Dans ses travaux, elle compare notamment les effets et les processus impliqués dans les programmes de pleine conscience et de psychologie positive auprès de diverses populations : enfants, adolescents, adultes, en population générale et en population clinique (en particulier patients ayant des troubles des conduites alimentaires ou des problèmes d’obésité).Elle s’intéresse aussi au développement d’outils pédagogiques et de techniques telles que l’implémentation d’intention permettant d’augmenter la pratique à domicile des exercices proposés. Elle cherche aussi à évaluer comparativement la durée des bénéfices des programmes de pleine conscience et de psychologie positive en termes de changements d’attitudes liées au développement d’un bien-être durable. Pour en connaître davantage sur  le profil de Rebecca Shankland, cliquez ici.

Karine Rondeau, Ph.D. Professeure à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). 

Karine Rondeau est professeure en didactique de l’accompagnement pédagogique et de la supervision professionnelle à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Ses intérêts de recherche concernent l’accompagnement du travail de nature identitaire et du développement professionnel positifs en contextes de travail et de formation. Elle s’intéresse plus particulièrement aux dispositifs et aux stratégies les plus efficientes, dont la présence attentive et les approches réflexives-créatives, pour favoriser le bien-être, l’autonomisation et la responsabilisation des individus dans leurs diverses activités professionnelles ou de formation. Sur le plan méthodologique, elle s’intéresse aux approches à la première personne ainsi qu’aux méthodes d’enquête qualitative. Pour en connaître davantage sur le profil de Karine Rondeau, visitez le profil UQAM.

Alain Dubois, Ph.D. Conseiller d’orientation, psychothérapeute et professeur à l’Université Laval.

Alain Dubois est conseiller d’orientation et psychothérapeute. Il est professeur à l’Université Laval après plus de 25 ans de pratique dans le secteur de la réadaptation. Sa thèse de doctorat porte d’ailleurs sur les dimensions paradoxales de l’existence qui se manifeste chez des personnes ayant des limitations fonctionnelles persistantes à la suite d’un événement traumatique. Ayant une expérience personnelle de plusieurs années de la pratique de la présence attentive, il s’intéresse à comprendre les processus expérientiels et neurobiologiques que celle-ci met en jeu. Un de ses axes de recherche est d’étudier l’apport de la pratique de la présence attentive dans le contexte de l’accompagnement et du counseling.

Ilios Kotsou, Ph.D., Chercheur post-doctoral, chaire Mindulness, bien-être au travail et paix économique de Grenoble Ecole de Management.

Docteur en psychologie, Ilios Kotsou est chercheur au sein de la chaire Mindulness, bien-être au travail et paix économique de Grenoble Ecole de Management. Formé à la mindfulness (MSBR et MBCT), il est membre du Mind & Life Europe et a également cofondé l’association Emergences (www.emergences.org) qui œuvre pour une société plus solidaire et consciente et finance des projets humanitaires. Passionné par tout ce qui touche l’humain, il a été actif pendant plus de quinze ans dans le domaine de la gestion des conflits et des émotions tant en Europe qu’en Asie et en Afrique (notamment pour Médecins Sans Frontières, des athlètes de haut niveau et des médiateurs scolaires). Ses sujets de recherche sont centrés autour de la régulation des émotions et des processus de changement dans la pleine conscience. Son dernier livre « Eloge de la lucidité » à remporté le Prix Psychologies-Fnac 2015. Pour en connaître davantage sur le profil d’Ilios Kotsou, cliquez ici.

Linda Paquette, Ph.D., Professeure à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Linda Paquette est psychologue et professeure en psychologie sociale et communautaire à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Elle est membre du GRIPA et du Centre de recherche universitaire interdisciplinaire sur la qualité et les saines habitudes de vie (CRUIQSH-UQAC). Ses travaux visent à mieux comprendre les facteurs associés à l’ajustement biopsychosocial des adolescents et des jeunes adultes. Elle s’intéresse plus particulièrement aux mécanismes d’autorégulation liés aux conduites à risque (sexualité à risque, consommation de substances psychoactives et pratiques sportives risquées), ainsi qu’à l’évaluation de programmes d’intervention de groupe destinés à favoriser un mieux-être chez les jeunes, incluant l’intervention psychosociale par la nature et l’aventure et les interventions fondées sur la présence attentive. Pour en connaître d’avantage sur les publications de Linda Paquette, cliquez ici.

Lionel Strub, Ph.D., Psychologue et professeur à Grenoble Ecole de Management (GEM).

Lionel Strub, formé à la méditation de pleine conscience (MBCT) est chercheur régulier à la Chaire Mindfulness, Bien-être au travail et Paix économique. Ses principales activités de recherche portent sur l’expérience vécue lors de la pratique de la pleine conscience et les descriptions en première personne et, sur les stratégies d’enseignement et d’apprentissage de la pleine conscience.

Dominique Steiler, Professeur senior à Grenoble Ecole de Management (GEM).

Dominique Steiler, docteur en management de l’Université de Newcastle est professeur senior à Grenoble École de Management. Sa vie et son parcours l’ont amené à se questionner sur la façon la plus simple de vivre ses fragilités comme ses forces, ses vulnérabilités comme ses atouts. Il a consacré ses recherches et son travail de consultant à la transformation personnelle et managériale, la gestion du stress, le bien-être et leur relation avec la performance. Ancien officier pilote de chasse de l’Aéronautique Navale, il applique une approche opérationnelle et relationnelle pragmatique et humaniste. Anciennement coach d’équipes olympiques, il accompagne aujourd’hui des managers et dirigeants en France et à l’étranger. Pratiquant la méditation depuis plus de vingt ans, il crée en 2012 la Chaire de recherche et d’enseignement « Paix économique, Mindfulness et Bien-Etre au Travail, dans laquelle il associe une vision holistique à la rigueur scientifique et interdisciplinaire pour une économie plus pacifiée. Il est également research scholar au Center of Theological Inquiry de Princeton, NJ.