14ème rencontre du club de lecture du GRIPA

La prochaine rencontre du club de lecture du GRIPA se déroulera le 21 août de 18h30 à 20h30 sur Zoom.

Le club rassemble des gens de tous les horizons qui souhaitent réfléchir et explorer ensemble divers enjeux de société à l’aide d’ouvrages issus notamment de l’éducation, de la sociologie, de la philosophie et de la psychologie. Cette exploration se fait dans un contexte informel et convivial à partir de différents dispositifs dialogiques, lesquels permettent de s’exposer à une pluralité de points de vue. C’est donc pour partager leur passion pour la lecture et pratiquer un dialogue à la fois contemplatif et critique que les membres du groupe se réunissent; pour réfléchir ensemble à des questions souvent complexes et polarisantes dans un climat sécuritaire.

Informations pratiques:

– Les membres du club se rencontrent à toutes les six semaines, les lundis soirs de 18h30 à 20h30. Ils alternent entre des rencontres en ligne et en présentiel.

– Le choix des ouvrages se fait par les membres du club. Ceux qui sont retenus portent sur des enjeux de société contemporains et reposent sur des arguments originaux susceptibles d’alimenter le dialogue;

– Les rencontres nécessitent aucune préparation particulière, si ce n’est que de lire l’ouvrage à l’étude. Ce dernier constitue une porte au dialogue, un prétexte pour animer les échanges;

– Le club est ouvert à tous et toutes. Aucune formation ou expertise particulière n’est requise pour y prendre part. Il est possible de s’y joindre à tout moment. Pour ce faire, il suffit de remplir le formulaire suivant: https://forms.gle/L6YR9TpAJtszkE4w6

Le prochain dialogue portera sur le livre « Rendre le monde indisponible » de Hartmut Rosa.

Résumé: « Le projet culturel de notre modernité semble parvenu à son point d’aboutissement : la science, la technique, l’économie, l’organisation sociale et politique ont rendu les êtres et les choses disponibles de manière permanente et illimitée. Mais alors que toutes les expériences et les richesses potentielles de l’existence gisent à notre portée, elles se dérobent soudain à nous. Le monde se referme mystérieusement ; il devient illisible et muet. Le désastre écologique montre que la conquête de notre environnement façonne un milieu hostile. Le surgissement de crises erratiques révèle l’inanité d’une volonté de contrôle débouchant sur un chaos généralisé. Et, à mesure que les promesses d’épanouissement se muent en injonctions de réussite et nos désirs en cycles infinis de frustrations, la maîtrise de nos propres vies nous échappe. S’il en est ainsi, suggère Hartmut Rosa, c’est que le fait de disposer à notre guise de la nature, des personnes et de la beauté qui nous entourent nous prive de toute résonance avec elles. Telle est la contradiction fondamentale dans laquelle nous nous débattons. Pour la résoudre, cet essai ne nous engage pas à nous réfugier dans une posture contemplative, mais à réinventer notre relation au monde.”

Pour s’inscrire au club de lecture: https://forms.gle/L6YR9TpAJtszkE4w6

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *